Réussir au mieux son jeu de rôle managérial !

Dans le programme de votre Assessment Center apparait soudain un “Jeu de rôle”.

Cela provoque chez vous un léger vent de panique ?

Voyons ensemble comment aborder au mieux cet exercice, qui peut d’ailleurs se révéler très amusant !

Quel est le but de cet exercice ?

Il vise surtout à évaluer votre capacité à diriger, motiver, coacher et souder une équipe.

L’exercice prend la forme d’une étude de cas fictive, où vous devez préparer un entretien avec un·e futur·e collaborateur·trice.

L‘environnement (secteur) dans lequel vous êtes plongé·e n’est pas nécessairement identique à votre futur contexte de travail. Cela n’a pas vraiment d’importance vu que l’expertise technique n'intervient pas.

Par contre, le rôle qui vous est attribué est le plus souvent fonction de votre futur scope de responsabilités, par exemple chef de projet, chef de service, directeur de département, directeur général...).

Comment se déroule l’exercice ?

D’abord, vous avez accès à des documents, au format papier ou digital. Ils décrivent la situation actuelle et vous donnent les consignes de votre mission.

Vous disposez d’environ 30’ dans la plupart des cas, pour prendre connaissance du dossier et préparer votre entretien qui durera aussi environ 30’. Le rôle de votre collaborateur sera joué par un “assesseur”.

Enfin, après l’entretien, vous devez parfois rédiger une note de synthèse dans laquelle vous faites vos recommandations à votre manager pour résoudre les problèmes et améliorer la situation (30’ également).

Comment gérer au mieux l’entretien ?

Attitude générale

  • Soyez vous-même. Ne singez surtout pas le comportement de quelqu’un d’autre. Ne sur-jouez pas
  • Gardez le contact visuel avec votre interlocuteur
  • Ne restez pas figé sur vos notes, faites preuve de suffisamment d’ouverture et de flexibilité. Il n’y a pas une bonne solution à trouver.
  • Soyez à l’écoute, posez des questions ouvertes.

Préparation

  • Lisez (et relisez) votre mission. Qu’est-il précisément attendu de vous ?
  • Privilégiez une approche neutre et factuelle. Prenez aussi en compte les sentiments et émotions.
  • Le temps est limité, allez rapidement à l’essentiel. Vous n’aurez pas la possibilité de tout analyser dans les moindres détails.
  • Adoptez d’emblée une vue globale en repérant les éléments clés et en identifiant les principaux enjeux.

Introduction : Formulez objectivement le problème

  • Mettez votre interlocuteur à l’aise, brisez la glace par quelques mots de bienvenue et de courtoisie.
  • Présentez-vous brièvement. Annoncez clairement l’objectif de l’entrevue et vos attentes.
  • Apprenez à connaitre votre interlocuteur·trice, ses besoins et motivateurs.
  • Présentez de manière factuelle et neutre les éléments clés en votre possession.

Discussion : Recherchez un consensus fort

  • Demandez le point de vue de votre interlocuteur·trice. Ecoutez le·la et montrez-vous ouvert·e.
  • Plutôt que d’imposer votre solution, testez la faisabilité de différentes possibilités.
  • Impliquez votre collaborateur·trice et incitez-le·la à proposer aussi des pistes de solutions.
  • Essayez de dégager un consensus qui réponde à votre objectif global tout en intégrant les souhaits de votre collaborateur·trice.
  • Validez ces dernières avec lui·elle. Assurez-vous d’obtenir son engagement explicite.
  • Proposez-lui votre aide et soutien dans leur mise en œuvre.

Conclusion : Planifiez la mise en oeuvre

  • Convenez des critères de succès et les principales modalités.
  • Discutez de l'implémentation concrète des étapes. Fixez déjà un premier rendez-vous de suivi.
  • Félicitez-vous d’avoir atteint l’objectif et remerciez-le·la pour son engagement.

Rapport

  • Ne faites pas un rappel de l'historique de la situation (style procès-verbal). Ce sont vos idées qui comptent.
  • Privilégiez les solutions concrètes et constructives.
  • Synthétisez les objectifs convenus et les principales étapes.
  • Assurez votre manager de votre engagement personnel.

Voilà, j’espère que ces quelques conseils personnels vous permettront d’aborder au mieux votre prochain jeu de rôle managérial.

Vous avez trouvé de la valeur dans cet article ? Likez-le ou partagez-le pour en faire profiter vos relations !

Très impatient de lire vos commentaires ci-après et d’échanger avec vous.

Beaucoup de succès et à très bientôt !

Jean-Luc